Tout plaquer et vivre à l’étranger

Partir vivre dans un autre pays ne s’improvise pas, en particulier quand toute votre famille vous suit. Il est indispensable de préparer son départ plusieurs mois à l’avance. Pour vivre à l’étranger, il vous faut non seulement effectuer tout un ensemble de démarches administratives mais aussi vous préparer déjà à votre intégration dans votre pays hôte.

Préparer son départ

Pour ce qui est des démarches administratives, il est conseillé de s’y prendre des mois à l’avance, surtout pour l’obtention des visas et du permis de travail. Pensez à renouveler tous vos papiers : passeport, carte d’identité, livret de famille. Préparez votre visa, qui indiquera la durée et le but de votre séjour dans votre pays de destination. En plus de ce visa, un permis de travail vous sera demandé surtout si vous quittez l’Union Européenne. Par contre concernant les pays de l’UE, une carte de résident vous est nécessaire. Elle facilitera vos démarches administratives dans votre pays hôte comme l’ouverture de compte bancaire, l’achat d’un véhicule ou la justification de votre statut auprès des autorités.

Avant d’aller vivre à l’étranger, il vous faut aussi préparer votre intégration ainsi que celle de votre famille dans le pays d’expatriation. Dans ce cas, la dimension culturelle n’est pas à négliger, car il faut limiter autant que possible l’impact du choc culturel en suivant par exemple des cours de langue ou en s’informant sur la culture locale via les communautés d’expatriés. Les questions d’ordre pratique aussi sont à bien préparer : prenez connaissance de tous vos droits sur la protection sociale, la santé, la sécurité, la retraite et même le chômage. Même si l’expatriation ne suppose pas forcément un changement de votre domicile fiscal (par exemple pour le cas d’un séjour de courte durée), il faut tout de même respecter certaines règles sous peine de rectification. Il en est de même pour la situation bancaire et les assurances.

Par contre les questions de la scolarisation des enfants et du travail du conjoint sont à prendre au sérieux pour une expatriation réussie. Plusieurs formules existent pour la scolarité de vos enfants : les écoles locales, les écoles françaises ou internationales mais aussi les cours par correspondance. En ce qui concerne votre conjoint, il est possible de choisir le portage salarial, dans le cas d’un travail en freelance ou d’une activité indépendante. Avant de faire votre valise, préparez votre expatriation et mettez-vous en condition.

Les meilleurs pays pour s’expatrier

Si vous décidez de tenter votre chance et partir vivre à l’étranger, voici une petite liste des pays attractifs et privilégiés par les expatriés : Hong Kong, parfait pour les hauts salaires ; Inde, Taiwan, Thaïlande pour le faible coût de la vie ; la Nouvelle-Zélande pour le cadre de vie idéal, Bahreïn pour la meilleure intégration culturelle ; l’Allemagne pour s’installer en famille ; la Chine et le Singapour pour l’atout économique ; mais la Suisse reste en tête pour sa qualité de vie et son économie prospère. Alors il ne vous reste plus qu’à préparer votre départ et faire votre valise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *