Partir en vacances avec son animal de compagnie

Faire garder son animal pendant les vacances n’est pas toujours possible et puisqu’il fait partie intégrante de la famille, on est plus tenté de l’emmener que de l’abandonner. Alors est-il possible de partir en vacances avec son animal de compagnie ? Oui, bien sûr ! Il vous faut d’abord chercher des chambres d’hôtes plus accommodantes, puis respecter les formalités de voyage le concernant. Voici tout ce qu’il faut retenir pour que votre compagnon puisse vous suivre partout sans aucun problème.

Les restrictions de circulation

Au sein de l’Union Européenne, il vous suffit de présenter son passeport européen pour le faire circuler librement. En effet, ce passeport remplace tous les autres documents concernant l’animal, utilisés jusqu’à ce jour.

Par contre si vous voyagez hors de l’Union Européenne, il est préférable de rassembler les documents demandés par l’ambassade du pays en question puis de les transmettre à votre vétérinaire. En effet, la législation concernant la circulation hors territoire d’animaux de compagnie diffère pour chaque pays. Renseignez-vous afin d’obtenir le permis nécessaire pour faire voyager votre compagnon.

L’identification

Même si le passeport européen remplace bien de documents, des pays comme le Royaume-Uni ou l’Irlande sont exigeants concernant l’identification de l’animal. L’identification peut se faire par tatouage ou par puce électronique, dans les deux cas, elle permet d’établir le lien entre l’animal de compagnie et ses documents sanitaires surtout à l’aéroport.

Le certificat de santé

Normalement rédigé par un vétérinaire agréé de votre région (Directions des Services vétérinaires), ce document officiel justifie la bonne santé de votre animal pour lui faciliter le déplacement. Certains pays exigent des vaccinations spécifiques, alors il est conseillé de s’aviser auprès des ambassades.

Le transport

Il est bon de savoir que rares sont les compagnies maritimes qui acceptent un animal de compagnie. Si vous comptez voyager en voiture, il est mieux d’accoutumer votre compagnon à votre véhicule. Il sera placé sur la banquette arrière s’il est de petite taille et vous aurez besoin d’un sac de transport, d’un panier ou d’une cage pour l’emmener. Placez-le derrière un filet de sécurité s’il est plus nerveux. Pensez à le réhydrater de temps en temps et n’utilisez pas la climatisation.

Pour un déplacement en train, les animaux pesant moins de 6 kg pourront être installés dans un sac ou dans un panier ou être tenu en laisse. Une somme forfaitaire de 7 € vous sera demandé quelle que soit votre destination, ceux qui pèsent plus de 6 kg paieront en revanche un billet 2ème classe demi-tarif. Il peut arriver qu’on vous demande de museler votre animal pendant le voyage.

Par contre, les voyages en avion dépendent de votre compagnie aérienne. Il est préférable d’annoncer pendant votre réservation que vous comptez emmener un animal de compagnie. Sa place à bord de l’avion dépendra de son poids et sa taille, un animal pesant moins de 4 ou 6 kg pourra voyager en cabine, à l’intérieur d’un sac de transport. L’animal excédant ce poids se verra voyager en soute dans une cage prévue pour lui. Le prix de son transport variera selon la compagnie aérienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *